Prendre le temps

Annie Lulu, La Mer noire dans les grands lacs

Igolène nous propose ce roman retenu dans la sélection du prix des médiathèques DLVA, Une terre, un ailleurs.Une vidéo (4′) de présentation. À partir d’un récit autobiographique et d’un poème d’amour à l’enfant qui va naître, ce livre lit et dit l’histoire du monde d’aujourd’hui. À partir des dictatures, tant communiste en Roumanie qu’en Afrique …

Annie Lulu, La Mer noire dans les grands lacs Lire la suite »

Caroline Boidé, Une femme en crue

Éditions Bruno Doucey (4 mars 2021) L’autriceCaroline Boidé, née en 1981, est romancière et poète. En 2014, elle publie un premier recueil, Pivoine aux poings nus, qui obtient le prix de poésie Vénus Khoury-Ghata. Les deux femmes s’attachent alors profondément l’une à l’autre, et écrivent un recueil ensemble, Kaddish pour l’enfant à naître, qui paraît …

Caroline Boidé, Une femme en crue Lire la suite »

Ocean Vuong, Un bref instant de splendeur

La lecture d’Igolène. La vidéo de la rencontre avec l’auteur (Maison de la Poésie – Paris / Los Angeles)L’article du Monde des Livres Gallimard, Du monde entier 2020Traduit de l’anglais (États Unis) par Marguerite CapelleTitre d’origine : On earth, we’re briefly gorgeous Dès les premières lignes, le livre se place hors des normes : celui qui prend …

Ocean Vuong, Un bref instant de splendeur Lire la suite »

Marie-Hélène Prouteau, Madeleine Bernard, La Songeuse de l’invisible

La présentation par l’autriceDans cette biographie littéraire, j’ai cherché à retrouver la juvénilité de la voix de Madeleine. Celle de ses lettres qui sont, par moments, pure méditation. Glisser ses mots à elle et ceux d’Émile, à l’entame de chaque chapitre, tresser les miens à leur écoute, c’est tenter de saisir les harmoniques ténues d’une …

Marie-Hélène Prouteau, Madeleine Bernard, La Songeuse de l’invisible Lire la suite »

Alessandro Baricco, Soie

Une lecture d’Evelyne Sagnes. L’écriture d’Alessandro Baricco  parvient en quelques lignes à (im)poser une esthétique et à créer un univers singulier.Sortilèges de l’écriture, un enchantement qui dure jusqu’à la fin du texte.Et comme le héros  il nous semble « voir, dessiné sur l’eau, le spectacle léger, et inexplicable, qu’avait été sa vie. » Des personnages énigmatiques, souvent …

Alessandro Baricco, Soie Lire la suite »