Mois : novembre 2020

Fiona Kidman, Comme au cinéma

L’avis d’Evelyne Un demi-siècle d’histoire(s), des destins de femmes très forts, une maîtrise remarquable de la narration. « Elle part », ce sont les derniers mots du roman. Partir pour survivre, fuir et espérer un autre avenir, meilleur peut-être ? C’est en tout cas la seule échappatoire envisagée par quatre femmes, la mère Irène, ses filles, Jessie, Belinda, …

Fiona Kidman, Comme au cinéma Lire la suite »

Raphaëlle Branche, « Papa, qu’as-tu fait en Algérie ? »

L’avis de Marie-Aube ( La Carline, Forcalquier) Magistral travail de mémoire, à la croisée de l’Histoire et de la sociologie. Une enquête au long cours sur les récits – et les silences – familiaux autour de la guerre d’Algérie. Indispensable. La première phrase Parler de génération à propos des hommes qui ont combattu en Algérie …

Raphaëlle Branche, « Papa, qu’as-tu fait en Algérie ? » Lire la suite »

Laurine Roux, Une immense sensation de calme

L’avis d’Igolène Alors qu’elle vient d’enterrer sa grand-mère, une jeune fille rencontre Igor. Un être sauvage et magnétique, presque animal. Il livre du poisson séché à de vieilles femmes isolées dans la montagne, ultimes témoins d’une guerre qui, cinquante plus tôt, ne laissa aucun homme debout, hormis les « Invisibles ». En fond, une nature …

Laurine Roux, Une immense sensation de calme Lire la suite »

Jean-Claude Grumberg, La plus précieuse des marchandises

Une lecture de Jeanne Un conte qui n‘est pas un conte… Une histoire vraie qui n’est pas vraie… Une pauvre bûcheronne sans enfant, un bébé jeté d’un train… En toile de fond la Seconde Guerre mondiale mais finalement des faits et des sentiments intemporels puisqu’ils parlent d’amour et de haine, de vie et de mort, …

Jean-Claude Grumberg, La plus précieuse des marchandises Lire la suite »

Laurie Wilbik et Ibrahima Kandé, Mané

Patricia Bouchet nous propose une nouvelle lecture ! Une paire. Une paire de destins, une paire d’écritures. L’originalité de ce roman tient beaucoup à l’alliage subtil de deux écritures. L’oralité du Sénégal, cette langue puissante retranscrite avec finesse et profondeur : on entend le Sénégal crier, danser, pleurer et vivre, et une forme plus littéraire …

Laurie Wilbik et Ibrahima Kandé, Mané Lire la suite »

Diane Meur, Sous le ciel des hommes

L’avis de Marie-Aube, La Carline (Forcalquier) Un roman parfaitement écrit et superbement construit, doublé d’un essai brillant : on s’attache à chacun des personnages et à leur groupe qui écrit un pamphlet lucide et ironique sur la marche bancale de notre monde. Une perle de la rentrée littéraire, Et n’hésitez pas à découvrir ses précédents …

Diane Meur, Sous le ciel des hommes Lire la suite »

L’attrape-malheur, Fabrice Hadjadj

L’avis d’Aurélie, La Carline (Forcalquier) Je tire mon chapeau à l’ensemble de cette oeuvre ! Texte, illustration et édition créent ici uneronde homogène, éblouissante et portent à l’unisson et merveilleusement le portrait d’un jeune héros dont on va longtemps entendre parler ! c’est le premier volume d’une trilogie, jetez-vous dessus, c’est une pépite !Du style, …

L’attrape-malheur, Fabrice Hadjadj Lire la suite »