L’attrape-malheur, Fabrice Hadjadj

L’avis d’Aurélie, La Carline (Forcalquier)

Je tire mon chapeau à l’ensemble de cette oeuvre ! Texte, illustration et édition créent ici uneronde homogène, éblouissante et portent à l’unisson et merveilleusement le portrait d’un jeune héros dont on va longtemps entendre parler ! c’est le premier volume d’une trilogie, jetez-vous dessus, c’est une pépite !Du style, de l’imaginaire, du conte, des émotions fortes et des images éblouissantes. Ok j’arrête… Ce livre est un trésor.

La première phrase

Il y avait donc une fois, au village de Rarogne, un garçon nommé Jakob Traum, mais qu’on se mit bientôt à surnommer l’attrape-malheur. C’était à cause d’un pouvoir qu’il avait et qui le distinguait des autres. Beaucoup se sont souvenus de ses exploits ; peu déjà se souvenaient de son vrai nom ; aujourd’hui, on ne se souvient plus de rien, toutes les mémoires sont à rafraîchir.

éditions La Joie de lire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.