Le grain de sel des libraires

Le conseil de la librairie La Carline (Forcalquier)

Un texte d’une modernité et d’une lucidité folles pour son époque (première publication en 1947)… Et pour la nôtr. Alive Rivaz écrivait alors le roman d’une femme à l’étroit dans sa vie conjugale et désabusée par un modèle de famille et de société qui ne l’épanouit pas. Elle love une pensée juste, belle, porteuse d’espoir …

Le conseil de la librairie La Carline (Forcalquier) Lire la suite »

Le conseil de la librairie De fil en page (Château-Arnoux)

Dans l’orphelinat de Jersey, Lily et le Petit subissent, comme tant d’autres, brimades et abus en tout genres. A la moindre occasion, Lily s’échappe dans le parc, entourée de nature, et rêve sa vie. La narratrice arrive sur l’île en quête de traces, de témoignages de cette histoire enfouie derrière les hauts murs de l’orphelinat …

Le conseil de la librairie De fil en page (Château-Arnoux) Lire la suite »

Le coup de coeur de la librairie La Carline

Aurélie, libraire à La Carline (Forcalquier) a lu et … a aimé ! Un premier roman complètement dingue, au style exaltant, ébouriffant, drôle dès les premières lignes. Entre récit moyenâgeux, réécriture historique et roman à la langue ultra contemporaine, inventive, libérée et irrévérencieuse à souhait. C’est une aventure dans les pas de Yolande d’Aragon décidée …

Le coup de coeur de la librairie La Carline Lire la suite »

Le conseil d’Élodie / Librairie De Fil en Page

Depuis la réouverture du Tom’s après le confinement, Chloé s’y réfugie chaque jour, discrète observatrice des gens qui passent avec leurs histoires, cette femme avec son fils, ces deux hommes qui se retrouvent, mais aussi Jocelyne, l’ancienne patronne du bar et Fabrice, qui a pris la suite, avec José et ses envies d’évasion… Un roman frais et …

Le conseil d’Élodie / Librairie De Fil en Page Lire la suite »

Le conseil de La Carline

Coup de coeur d’Aurélie, libraire à La Carline (Forcalquier) Un premier roman, qui est aussi un récit dans lequel Thibault Bérard exorcise la douleur de la perte et illumine la reconstruction, l’ »après ». Un roman terrible et beau, sur l’amour et la mort, porté par un souffle de vie et de tendresse puissant.