Le coup de coeur de Pryscilla, libraire De fil en page

Librairie De Fil en Page à Chateau-Arnoux (04160)


contrefort

  • 1. Pilier, massif de maçonnerie engagé dans un mur qui reçoit une poussée, afin de l’épauler, d’en prévenir le renversement.
  • 2. Partie de la montagne formée par une arête secondaire qui vient buter contre une arête principale.

Dans les Corbières, les histoires du château de Montrafet et celle de ses héritiers, les Testasecca sont intimement liées. Si l’aura familiale et la bâtisse ont perdu de leur superbe, elles semblent encore imposer le respect auprès des villageois. Mais, lorsque les factures s’empilent, que la nature s’en mêle et que les “châtelains” ne parviennent plus à maintenir les vieilles pierres debout, c’est davantage qu’un joyau architectural qui vacille. C’est toute l’histoire de cette dynastie qui est alors remise en question…

Libertaire et têtu jusqu’à l’outrance, Léon, le père, ne reculera devant rien ni personne lorsqu’il s’agira de défendre la propriété familiale frappée d’un arrêté d’expulsion par le biais des monuments historiques. La rigueur aveugle de l’administration et la cupidité des magouilleurs appâtés par la possibilité de s’emparer des terrains voisins du château finiront de mettre le feu aux poudres.

Entrainant dans son jusqu’au-boutisme, sa femme, Diane, et leurs deux enfants, Clémence et Pierre, ils défendront quoi qu’il en coûte, le château. Autour de ce combat acharné, toute une ribambelle d’individus tout aussi extravagants, surprenants et attachants que les Testasecca prendront part aux évènements qui, de l’éclat romantique et rocambolesque des débuts, bascule brutalement vers un registre bien plus sombre.

Dans cette étonnante fresque familiale aux sonorités tragiques, l’amour que les Testasecca se portent les uns aux autres n’a d’égal que leur attachement à leur terre, héritage et symbole d’une histoire ancrée dans la pierre et hantée par d’anciennes croyances.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.