Timothée de Fombelle, Alma, le vent se lève

Laurence a lu et a aimé ce roman pour les jeunes lecteurs. Voir la vidéo où Timothée parle de son livre au bas de cet article.

Lors de l’émission Boomerang sur France Inter animée par l’enthousiaste et passionné Augustin Trapenard, J’ai découvert, avec bonheur l’écrivain Timothée de Fombelle.

Pour lui, la littérature est une vie augmentée, plus vaste, plus pleine qu’il souhaite transmettre aux jeunes lecteurs. « Leur donner le meilleur, créer une rencontre en comptant sur la force de la littérature et ils découvriront le goût de lire » dit-il. C’est pour ces jeunes qu’ils trouvent attentifs, sensibles et sans pitié qu’il écrit.

Il m’a donné envie et je viens de lire son dernier livre (prix Gulli 2020)  Alma Le vent se lève avant de l’offrir à ma petite fille Jeanne. Je me suis vraiment laissé embarquer par ce roman d’aventure avec pour toile de fond la lutte pour l’abolition de l’esclavage.

D’une écriture riche et enlevée l’auteur nous mène sur les chemins mouvementés de deux destins. Alma petite fille de la tribu des Okos, peuple dont la fragilité célèbre est le mal mortel que provoquent en eux la captivité et le désespoir… Joseph jeune garçon échappé de l’institut des enfants trouvés, embarqué clandestinement sur un navire de traite…

J’attends avec impatience de découvrir la suite de leur aventure à paraître en 2021 !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.