Jean-Michel Espitallier, Centre épique

En octobre 2020, Jean-Michel Espitallier a publié Centre épique aux éditions L’Attente. De quoi s’agit-il  ? Rien moins que de traverser l’Histoire de France du XXe siècle en moins de 100 pages et de l’écrire en mettant en valeur les collections de cinéma amateur conservées par l’agence Ciclic Centre-Val de Loire, à l’origine du projet. Quel défi à relever ! Jean-Michel Espitallier l’a fait. Et c’est jubilatoire ! De l’Histoire ? Oui mais un récit se déroulant et même galopant sous nos yeux : au fil des pages, un QR code renvoie aux films : des documents « locaux », privés, anecdotiques parfois, qui éclairent, illustrent au cœur d’un territoire l’Histoire nationale. Le changement d’échelle est permanent. Et à la fin du livre le siècle est bel et bien passé tout entier… Très bien documenté, l’auteur aurait-il donc pris connaissance de tout ce qui s’est écrit, photographié, peint, chanté ? Tout de la vie quotidienne, artistique et politique ? L’auteur nous en restitue en tout cas « la substantifique moëlle », 100 pages pour 100 ans… 100 pages qui parlent d’Histoire dans un style savoureux et surprenant : il multiplie les changements de ton et de registre, infuse dans le texte son humour parfois implacable, prend position politiquement, parle de ses passions.

C’est enfin (et surtout) un livre qui, à travers un récit « historique », interroge sur notre rapport au passé qui « resurgit quand le présent est indéchiffrable et l’avenir incertain. On s’y cramponne, on le remet en piste, on essaie de le réinventer à l’identique. » Inlassablement et vainement. L’auteur nous laisse « dans le silence des images mouvantes de ce qui radicalement exista et de ce qui ne reviendra radicalement plus » , dans la douceur amère des « à-jamais et des pour-toujours » et la douloureuse contemplation « des étoiles qui brillent encore, indice de leur mort à perpétuité ».

« Vous n’y êtes pas. » Ce sont les derniers mots du texte…

1 réflexion sur “Jean-Michel Espitallier, Centre épique”

  1. Ping : 16 octobre, Une journée avec Jean-Michel Espitallier - Désirdelire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *