Les conseils de La Carline – Forcalquier

Les libraires Aurélie et Marie-Aube conseillent :

Mario Alonso, Watergang

Mario Alonso a une écriture et un regard doux et poétique, qui font de ce premier roman un petit bijou, un univers cotonneux et pétillant vers lequel il fait bon se ressourcer.
Une plongée dans la vie de Paul, 12 ans, bientôt 13, et tout ce qui l’entoure.
Un monde qui, tour à tour, prend la parole et nous donne le sentiment d’une vue à,360° d’une vie, dans ses tragédies et sa beauté quotidienne.

Kieze Laymon, Balèze

On a rarement lu un texte aussi puissant sur le racisme et ses effets : misère sociale et psychologique, discrimination. et injustices, addictions… sont décrites dans une langue crue et poétique, sans aucune concession.
Mais ce récit est aussi celui d’un amour fou entre une mère et son fils, bouleversant de vérité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.