Donner de la voix aux éditions Sabine Wespieser

Lire et écouter !

En juin pendant plusieurs semaines, La Carline donnait de la voix à SABINE WESPIESER ÉDITEUR et invitait le 23 juin la fondatrice de la maison pour un temps d’échanges autour du métier d’éditrice, de son parcours, des ouvrages de son catalogue.

Un dossier très complet à consulter sur cette maison d’édition
Un entretien avec Sabine Wespieser
et aussi des lectures par les libraires et le collectif Et autres choses inutiles.

Lecture des premières pages du roman  » Terre des oublis  » de Duong Thu Huong, traduit du vietnamien par Phan Huy Duong (éd. Sabine Wespieser – 2006), par Hughes Breton, Collectif Et autres choses Inutiles

Lecture des premières pages du roman La mer noire de Kéthévane Davrichewy (éd. Sabine Wespieser – 2009, par Marie-Aube, libraire

Lecture des premières pages du roman L’histoire de Chicago Mayde Nuala O’Faolain, traduit de l’anglais (Irlande) par Vitalie Lemerre (éd. Sabine Wespieser – 2006), par Aurélie, libraire

Lecture des premières pages du roman Chère brigande, lettre à Marion du Faouët de Michèle Lesbre (éd. Sabine Wespieser – 2017), par Juliette Penblanc, du Collectif Et Autres Choses Inutiles

Lecture des premières pages du roman Sous le ciel des hommes de Diane Meur (éd. Sabine Wespieser – 2020), par Benjamin, libraire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.