Les Journées Désirdelire 2022

Nous invitons des acteurs/des actrices du livre pour une journée.
Selon leur travail, différentes propositions sont faites au public.
Elles comprennent toujours un atelier avec les artistes auquel chacun peut participer.
Elles croisent la littérature et d’autres formes artistiques.
Ces journées se déroulent à Sigonce (04).
Notre partenaire libraire : La Carline (Forcalquier).

En 2022, trois journées sont programmées avec des auteur.e.s, une traductrice et des éditeur./trice.

Le 9 avril, nous recevrons Elisabeth Daldoul, fondatrice des Éditions Elyzad.
Un nouveau partenariat mis en place

Photo Diane Cazelles

« Les éditions Elyzad sont nées à Tunis en 2005. Malgré un contexte politique pesant, face à la censure et à la situation de « douce » asphyxie dans laquelle nous nous trouvions, il était vital pour nous de donner à entendre les voix des romanciers, « ces historiens de l’imaginaire », qui disent la parole tue, explorent l’âme humaine dans toute sa nudité.
Pour porter loin cet engagement, nous avions des défis à relever. L’un d’entre eux : faire circuler les textes du Sud vers le Nord afin d’inverser la dynamique. Abordant ce chemin ardu, nous avons fait le choix de l’exigence : sélection minutieuse de textes littéraires, attention particulière à la finition de l’objet livre (papier, couverture). Nous avons pu alors partager avec les lecteurs de la rive nord de la Méditerranée les romans des auteurs tunisiens contemporains. »
En savoir plus.


Le 14 mai, nous recevrons Hélène Gaudy et Arnaud de la Cotte.
Un partenariat avec La Marelle, où Arnaud de la Cotte est en résidence de création..

Née en 1979 à Paris, Hélène Gaudy a étudié à l’École supérieure des arts décoratifs de Strasbourg. Auteur de divers articles et nouvelles parus dans des ouvrages collectifs ou des revues, elle a également publié des ouvrages pour la jeunesse et des livres d’art. Elle est membre du collectif Inculte et vit à Paris.
Elle est notamment l’auteur de Vues sur la mer (2006, 2e sélection du prix Médicis), Si rien ne bouge (Le Rouergue, 2009 ; Babel n°1233), Plein hiver (Actes Sud, 2014 ; Babel n°1631) et Une île, une forteresse (Inculte, 2016 ; Babel n°1482), Grands Lieux (Joca Seria, 2017), Un monde sans rivage (Actes Sud, 2019, sélection prix Goncourt).

Arnaud de la Cotte, filmeur, directeur artistique (L’Esprit du lieu), auteur.
Arnaud de la Cotte, né en 1962, est titulaire d’un Master créateur d’expression plastiques option art, design, communication (DNSEP à l’École nationale supérieure d’arts de Paris-Cergy). Parmi ses activités professionnelles, il est directeur artistique de l’association l’Esprit du lieu (organisation de résidences d’auteurs et d’artistes plasticiens), a été représentant du Comité des artistes-auteurs plasticiens au 1% artistique du Conseil général de Loire-Atlantique, et a été administrateur de l’association les Archers de la nymphe, créée avec Paul-Armand Gette.Il tient depuis 2016 un Journal filmé sur sa chaine YouTube. Il a également réalisé en 2014 Arrangement végétal, séries de vidéos sur sa chaine Viméo.
Sa chaîne YouTube


Le 15 octobre, nous recevrons Florica Courriol, les Éditions du Typhon et Doina Rusti.
Une journée sur la traduction littéraire avec l’autrice, sa traductrice et son éditeur.
Florica Courriol a répondu aux questions de Désirdelire ici.

Née en Roumanie, Florica Courriol vit en France depuis de nombreuses années. Elle est traductrice de littérature roumaine et traductologue, auteur d’une thèse de doctorat sur Proust et le roman roumain moderne. Philologue, essayiste, Florica Courriol vit et travaille à Lyon. Chargée de cours de traduction à l’École Normale Supérieure de Lyon, elle publie des essais et articles dans des revues de spécialité et défend depuis un quart de siècle les grandes valeurs de la littérature roumaine. Elle a traduit surtout, mais pas seulement, des voix féminines & féministes du roman roumain moderne

Doina Ruști née le 15 février 1957 à Comoșteni est une romancière et scénariste roumaine.
Traduite dans de nombreuses langues, dont le chinois, ses écrits ont été récompensés par plusieurs prix prestigieux en Roumanie.
Elle coordonne la collection de la bibliothèque de prose contemporaine à la maison d’édition Litera, elle est scénariste et enseigne l’écriture créative à l’université de Biarest.
En savoir plus.

Basées à Marseille, les éditions du typhon rassemblent des œuvres de fiction traversées par des souffles puissants. Ces textes d’auteurs européens et d’ailleurs nourrissent deux collections : « Après la tempête » regroupe des traductions inédites et des rééditions ; « Les hallucinés » se consacre à une littérature étrange, inclassable aux frontières des genres.
Toutes deux sont liées par une volonté de faire dialoguer le présent et le passé autour d’une interrogation qui hante le monde : que faire des spectres ? Car seule la littérature, par l’écriture, sait accueillir ces peurs nourries par notre propension à les refouler.
En savoir plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *